février 2022

les crédits immobiliers ont grimpé de 3,6 % à fin juillet au Maroc

« Là où le bât blesse, c’est au niveau du logement économique, des biens immobiliers qui coûtent entre 140 000 et 240 000 dirhams », ajoute Mr soufiane rochdi l’expert immobilier, assurant que « la classe sociale modeste a du mal à investir dans un projet d’achat, à prendre un prêt et à s’engager à long terme avec toutes les incertitudes qui règnent ». En revanche,...

les prix des logements pourraient grimper en 2022 au Maroc

Le financement participatif destiné à l’habitat a connu une progression de 49 % à fin octobre par rapport à la même période une année auparavant, s’établissant à 15,3 milliards de dirhams. Mais cette reprise des prêts immobiliers induit-elle une reprise du secteur longtemps resté à l’agonie du fait de la crise sanitaire ? Selon les dernières statistiques de Bank...

Compare listings

Comparer